La clef de mes envies

25 mars 2016

Les goûts et les couleurs... (bis)

Nos toilettes étaient désarmantes : du sol au plafond tout était recouvert d'une horrible peinture marron mat. Cette pièce ne disposant pas de fenêtre, on se sentait oppressé à chaque visite dans ces lieux d'aisances. 

 

P1270190

Par ailleurs, le bas des murs était orné de carrelages de style mexicain qui n'allaient pas du tout avec le style campagnard de la maison.

P1270192 

La première étape fut de repeindre le carrelage des toilettes suspendues en gris afin de cacher ces couleurs flamboyantes.  La seconde étape fut d'oter les carreaux muraux puis de repeindre les murs et le plafond en blanc. Tout de suite la pièce parut plus grande et lumineuse.

P1270700 

 

Puis vint la question du soubassement. Nous souhaitions un soubassement de couleur soutenue pour atténuer la luminosité du blanc. Mais lequel choisir pour qu'il soit joli, lessivable, résistant et peu épais?

De cette problématique ont émergé quelques idées : un mur en palettes de  récupération (joli mais trop épais), des lés de papier peint (pas très lessivable), un nouveau carrelage (bof, on vient d'enlever l'ancien). Bref, nous cogitions quand soudain l'idée idéale émergea : Monsieur Clef sortit de ses affaires  une toile de store grise. Voilà ce qui allait devenir notre revêtement solide-lavable-et-sans-épaisseur!

La toile est agrafée sur un fin cadre en bois lui même fixé au mur. Une baguette de finition pour cacher les agrafes et le tour est joué!

Désormais on pouvait s'attaquer à la décoration de cette pièce. Depuis longtemps je souhaitais créer un espace à la manière d'un cabinet de curiosités.  Voici ce que nos toilettes allaient devenir : des cabinets, oui, mais de curiosités!

Une grande affiche naturaliste d'école a été posée sur toute la hauteur d'un mur.

 

 P1270837

Le mur du fond lui, s'est vu orné d'étagères en bois brut, recouvertes d'ustensiles en verre de laboratoire : dessicateur, bocal, verre gradué... 

P1270848

Plus bas, ce sont des cloches de taille variée et des boites de Pétri remplies d'éléments naturels : plumes, coquillages, fleurs séchées, artichaut, verres dépolis. Les papillons sont des images simplement imprimées et épinglées sur le cadre à la manière des vraies planches d'entomologie.

P1270844

 

P1270845

 

 

P1270850

 

Désormais, le passage aux toilettes se fait scientifique et culturel...

 

P1270855

 

Carte scolaire chinée, ustensiles de laboratoire chinés.

 

 

 

 

 

 

Posté par bricolo67 à 11:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 mars 2016

Petites touches de verdure...

Le beau soleil de hier après-midi m'a donné des envies de jardinage. Un petit coup de taille par çi, un peu de désherbage par là... Et puis en enlevant les mauvaises herbes au sein d'un massif, je suis tombée sur des petits semis spontanés de buis. Arrachés par erreur, je ne pouvais les laisser partir au compost ou à la poubelle. Alors je suis rentrée, mes petits trésors en main, avec une petite idée de mise en scène en tête....

J'ai découpé des bandes de papier journal que j'ai enroulées autour d'un tube (un verre par exemple). J'ai superposé plusieurs couches pour plus de solidité puis fermé une extrémité en repliant le papier sur lui-même. Mes petits pots prêts, je les ai remplis avec de la terre et glissé les semis de buis. 

P1270765

Les petits doigts de Lucie m'ont aidée pour tasser la terre...

P1270766

 

L'avantage c'est qu'une fois que ces petites boutures auront pris, je les replante directement dans la terre sans risque de blesser les racines. Le papier se décompose naturellement et maintient l'humidité au pied de la plante.

Un peu de mousse, trouvée également au jardin, a été ajoutée pour cacher la terre et apporter une petite touche verte supplémentaire.

 

P1270810

 

J'ai regroupé mes petits semis dans un simple bol blanc et posé le tout dans la cuisine.

 

P1270777

 

Associés à un magnifique bouquet offert pour une jolie occasion, notre cuisine s'affiche blanche et lumineuse, presque printanière!....

 

P1270823

 

Avec le ciel bas et le vent froid d'aujourd'hui, je suis bien contente d'avoir fait entrer un peu de verdure dans la maison...

 

Cadre clin d'oeil (merci Danielle!...) et bouquet offerts (merci Corinne!), bol et vase chinés.

 

Posté par bricolo67 à 11:39 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mars 2016

Du rose dehors, du vert dedans...

Certes, depuis quelques semaines des touches de rose apparaissent dans le jardin. Et le moindre rayon de soleil nous laisse espérer une douceur printanière.

 

P1270697

P1270695

 

Mais qu'on ne s'y trompe pas. Le vent froid et l'humidité ambiante nous rappellent que le printemps est encore loin. Les oiseaux sont encore nombreux à venir chercher de quoi subsister en attendant les beaux jours. J'aime ce va-et-vient incessant et me réjouis de les voir virevolter devant ma fenêtre à la recherche de cette manne providentielle.

 

P1270729 

P1270732

 

Alors, en attendant les beaux jours, je suis sortie prélever quelques branches afin d'apporter un peu de verdure dans la maison et animer un peu cette saison. Point de mire de l'entrée, ma petite table s'est vu agrémentée de trois petits bouquets verts : buis, romarin et if.

 

P1270691

 

Le romarin est en fleur, petit clin d'oeil coloré au papier peint du fond...

 

P1270689

Ayant récolté de longues et jolies branches issues de la taille de mes pommiers et poiriers en espalier, j'ai ajouté quelques banches en arrière plan.

 

P1270701

 

Puis j'ai fait un gros bouquet pour la cuisine en espérant que d'ici quelques jours les bourgeons s'ouvriront et illumineront nos repas familliaux...

 

P1270703

 

Prise par le virus de la taille, j'ai également taillé mon énorme pied de romarin qui prenait trop de place dans le bac de plantes aromatiques. Ne pouvant me résoudre à jeter ma taille et ayant décidément envie de verdure, j'ai confectionné une couronne que j'ai posée sur un meuble. Je n'ai pas gardé les fleurs cette fois car toute simple, elle se suffit à elle même.

P1270713

 

Un peu de verdure en attendant les beaux jours...

 

 

 

Posté par bricolo67 à 15:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2016

Cloisonner sans décloisonner...

Jusqu'à présent, l'espace bureau était composé d'une pièce dont les anciens propriétaires avaient enlevé la cloison et doté de couleurs criardes.  Le soucis du détail n'étant pas leur qualité première, ils avaient laissé une partie du dormant de la porte sur le mur de droite, laissé des lames de parquet très abîmées au sol, et, chose la plus étonnante, cette pièce n'était dotée d'aucun point lumineux : pas de plafonnier ni de lampe murale. Quant aux couleurs, le mur du fond était marron foncé et absorbait toute la lumière de cette pièce pourtant lumineuse. Mon store bateau semblait inexistant sur ce fond sombre.

Au final, c'était un espace que nous exploitions peu et qui était peu accueillant. Alors est née une envie de changement et de cloisonnement...

P1260183

 

La première étape fut de repeindre ce mur marron. Le choix de la couleur fut déterminé par un lé de papier peint existant et posé de chaque côté de la fenêtre :

P1270311

 

Nous avons choisi comme couleur murale le bleu afin qu'il s'accorde à ce papier que nous souhaitions garder. Mais nous avons opté pour un bleu nordique plus soutenu.

 

P1270309

 

Le lien avec le papier peint existant est harmonieux même si la nuance de bleu est différente.

 

P1270316

 

Un fauteuil crapaud tiré d'un héritage familial donne à cette pièce un petit coin repos ou lecture.

 

P1270353

 

Monsieur Clef a ensuite changé le parquet du palier qui était fort abimé. Il a posé à la place un parquet récupéré qui s'adapta parfaitement à cet espace puisqu'il contenait le nombre exact de lames nécessaires et que, datant de 1950, il avait une pâtine adaptée. Une chance! Au premier plan, le parquet abimé, au second le nouveau

 

P1260283

 

Puis nous avons commencé à réfléchir à une cloison. Nous voulions fermer cet espace car nous voulions dissocier le bureau du reste de la maison et créer un peu plus d'intimité à cette pièce. Mais nous ne voulions pas de cloison opaque. Nous avons donc décidé de créer une ouverture vitrée à la manière des fenêtres d'atelier. 

Monsieur Clef a commencé à monter une cloison en bois dans laquelle il a laissé un espace pour y déposer la fenêtre horizontale.

 

P1260284

 

Il a fermé la cloison et recouvert le bas du mur d'un papier peint imitation briques rouges. La maison datant de 1906, une partie des cloisons a été faite en briques rouges. Nous voulions faire un petit clin d'oeil à ses origines. Le rendu est bluffant de réalisme.

 

P1270352

 

Le haut du mur a été recouvert de planches de palettes et la fenêtre d'atelier a été reconfigurée aux dimensions de la cloison afin de s'y insérer parfaitement.

 

P1270327

 

Son aspect rouillé et pâtiné est laissé tel quel.

 

P1270331

 

Le mur est fermé tout en laissant passer la lumière...

 

P1270319

 

Nous avons fait le choix de laisser cette verrière ouverte, sans vitres, afin de rendre la circulation plus fluide et ne pas trop cloisonner l'espace. Le regard s'échappe ainsi de l'extérieur vers l'interieur et de l'intérieur vers l'extérieur :

 

P1270347

 

Une lampe industrielle chinée complète le tout.

 

P1270335

 

Il reste quelques finitions à faire pour que cette pièce soit pleinement finie mais d'ores et déjà, le résultat nous ressemble beaucoup plus!

 

P1270348

 

 

Parquet récupéré (merci Jan!), fenêtre découpée et soudée (merci Jérome!)

 

Posté par bricolo67 à 17:56 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2016

Les petits bâteaux dans l'eau...

J'aime coudre. Cela fait partie de ces activités agréables  car rapidement valorisantes. En effet, au bout de quelques heures assise confortablement à mon bureau, au chaud dans la maison, je vois le résultat de mon labeur. Il faut préciser que jusqu'à présent, je me suis cantonnée à des choses simples : vêtements de Lucie simplissimes, rideaux, nappes... Bref, beaucoup de coupes droites donc faciles et rapides à faire.

Mais pour l'aménagement du bureau, je n'avais pas envie de rideaux classiques qui chargeraient trop la pièce, dotée de 3 fenêtres. J'avais envie de stores bateaux car je les trouve aériens, discrets une fois remontés mais sans être toutefois inexistants et très présents une fois descendus, dévoilant alors entièrement la beauté de leur tissu.

Je ne voulais pas de stores unis ni rayés car je souhaitais que le tissu se voit même lorsqu'il est replié. Je le voyais plutôt haut en couleur, voire même surchargé. Mais évidement, je n'ai pas trouvé de stores qui me plaisaient. Il a donc fallu que je me lance dans leur confection...

J'ai plongé dans mon stock de tissus et j'ai trouvé un joli tissu, bien épais et particulièrement original avec ses grosses volutes.

P1270211

 

Au premier abord, la confection d'un store bateau m'a paru difficile car méticuleuse. Quelques clics sur le net m'ont aidée à dédramatiser le tout.  En effet, il existe des tutos très bien faits.

Une fois les bandes de tissu cousues les unes aux autres, il suffit d'y glisser des barres métalliques fines pour lester le tout puis de faire passer un fil dans des petits anneaux cousus sur l'arrière. Pas très difficile mais néanmoins un peu long...

La fixation a été du ressort de Monsieur Clef. Pour plus d'originalité, il a d'abord fixé sur le mur une planche de bois de palette patinée par le temps et par son séjour en extérieur. Puis il a accroché le store sur cette planche. Le rendu est rustique et brut à souhait.

 

P1230190

 

 Même replié, les motifs du tissu sont très présents...

 

P1230191

 

Pour la fixation du cordon au mur, un simple isolateur électrique en céramique.

 

P1230183

 

P1260211

 

Maintenant que le choix des stores a été fait, il va falloir se pencher sur la décoration de cette pièce qui est pour l'instant une pièce de passage fort peu accueillante. A suivre...

 

Tissu Zara Home, carte, isolateur, lampe et bureau chinés.

Posté par bricolo67 à 14:45 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


17 janvier 2016

Objets inanimés, avez-vous donc une âme?...

Il y a deux semaines, je publiais un post sur la beauté des fleurs épanouies trop tôt cette année et sur la douceur des travaux au jardin. Ce matin, au réveil, la nature a pris une tout autre allure... Cette nuit, un voile de neige s'est posé sur le jardin et donne ainsi un petit supplément d'âme aux objets.

Petit tour au jardin pour le découvrir sous un autre angle et se laisser porter par la magie blanche.

Les mangeoires des oiseaux et la maison à insectes se sont dotées de jolis petits bonnets blancs...

P1270147   P1270148

 

P1270145

La balançoire de Lucie, désespérant d'être utilisée, offre un joli coussin moelleux fort attirant...

P1270170

Tout comme son train en bois, chacun rivalisant de confort pour attirer la jeune demoiselle...

P1270158

La bicyclette s'est parée de blanc dans l'attente de ses passagers...

P1270155

Les arabesques de la chaise en fer forgé sont joliment mis en valeur par cette aubaine blanche...

P1270157

Le voile d'hivernage protégeant mon arbre de Judée le fait ressembler à un petit fantôme. Mardi gras n'est plus très loin...

P1270154

Un peu plus loin au jardin, les plantes ne sont pas en reste pour se faire admirer elles aussi. Les têtes des sédums ressemblent à un gros bouquet de sucettes givrées...

P1270152

Les épis plumeux des clématites semblent toujours ébouriffés malgré le poids de la neige...

P1270188

Et les branches du saule crevette cachent jalousement leur jolie couleur rosée sous une épaisse couche blanche...

P1270146

De retour à la maison, quoi de mieux qu'un bon thé dans de jolies tasses accompagné de douceurs chocolatées pour se réchauffer après cette belle balade au grand air?...

 

P1270210

 

L'hiver a du bon...

 

 

 

Posté par bricolo67 à 17:51 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2016

Rien ne se perd, tout se transforme...

Après les agapes de cette fin d'année et les heures passées à table, je n'avais qu'une envie aujourd'hui : prendre l'air et profiter de ce petit soleil hivernal!

J'ai commencé par un petit tour au jardin afin d'admirer de plus près ces tâches colorées que je voyais depuis ma fenêtre. Mes hellébores! Tellement jolies mais tellement en avance cette année...

P1260957  P1260958

P1260955

Puis mes pas m'ont conduit vers le bac à compost qui attendait patiemment qu'on s'occupe de lui. En effet, une formation auprès d'un maître composteur l'an dernier, m'a appris qu'un compost ne doit être brassé qu'une fois par an, début janvier, afin d'aérer le tas, y incorporer si besoin de la matière sèche et ainsi le faire remonter en température afin qu'il soit prêt pour le printemps.

P1260962

Après ouverture du panneau de bois, on voit nettement que trois couches se sont formées : celle du bas composée de compost mûr, celle du milieu, en voie de décomposition et celle du haut, pas encore décomposée.

P1260963

Avec l'aide de Monsieur Clef, nous avons fait deux tas sur le sol : un avec la partie haute et un autre avec la partie intermédiaire où la présence de petits vers rouges signalait l'avancée de la décomposition. Pas très glamours, mais drôlement efficaces...

P1260971  

Puis nous avons sorti la partie entièrement décomposée, indemne de vers, que j'ai mise de côté dans un coin du jardin en prévision du printemps. Une belle quantité tout de même après un an de maturation...

P1260975

Monsieur Clef a ensuite réintégré les deux tas dans le bac à compost et brassé le tout après y avoir incorporé un peu de feuilles séchées. Le compost va pouvoir repartir pour nous offrir d'ici quelques mois une terre riche pour nourrir nos futures floraisons printanières et estivales.

Cet exercice physique effectué, j'ai récupéré les bulbes de jacinthes que j'avais mis à forcer quelques semaines au froid, les ai rempotés et garnis de mousse du jardin afin de former une petite composition pour le meuble de l'entrée.

P1260980

P1260978

D'ici quelques semaines, de jolis bouquets colorés et parfumés devraient voir le jour.

Belle année 2016 à vous, lumineuse, créative, riche en décoration et jardinage!

 

 

 

Posté par bricolo67 à 19:57 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2015

Ma couronne : Avent et après...

Inspirée par les couronnes naturelles qui circulent sur le net, j'ai décidé de faire moi aussi une couronne de l'Avent avec des éléments issus de la nature.

Profitant d'un doux soleil automnal, je suis partie en ballade avec Lucie, dans la forêt proche et dans notre jardin, à la recherche d'éléments qui pourraient nous servir à la réalisation de notre couronne.

Notre récolte fut fructueuse : clématite sauvage, lierre, graminées, sédums, baies noires et cynorhodons.

P1260614

Les grosses branches de la clématite sauvage ont servi d'ossature à la couronne. Relativement souples mais résistantes, elles se sont volontiers pliées sous mes doigts pour former un cercle sur lequel j'ai entortillé les branches de lierre et piqué les éléments restants.

En détail : les fleurs séchées de la clématite, formant une jolie houppe plumeuse, accompagnées de sédum et de baies noires :

P1260661

Les cynorhodons, piqués ici ou là, se mêlent au lierre :

P1260662

P1260664

Et les graminées se singularisent en apportant une petite touche de lumière à l'ensemble.

P1260665

 

Résultat : une couronne facile à faire et on ne peut plus naturelle!

 

 P1260650

 

 

 

 

Posté par bricolo67 à 16:19 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

25 novembre 2015

Rien ne se perd, tout se transforme...

En dînant un soir chez des amis, je découvre parmi la pile d'objets à destination de la déchetterie, cette jolie table. Enfin, quand je dis "jolie", il fallait la voir avec mes yeux pour la trouver belle tellement elle était recouverte de peintures, d'enduits variés et autres réjouissances chimiques issues des activités de bricolage de Monsieur....

 

P1260494

P1260495

 

Ni une ni deux, je propose à nos amis de les décharger de cette antiquité avec ma petite idée en tête... Cette petite table avait en effet la taille idéale pour servir de desserte dans notre entrée.

Une fois poncée, elle avait bien meilleure allure et le plateau brut me plaisait bien.

 

P1260496

 

J'ai donc décidé de laisser le plateau tel quel, avec juste une huile de protection incolore et de peindre les pieds et le plateau inférieur avec une peinture grise, afin d'assortir le meuble au papier peint de l'entrée. Une fois terminé, je l'ai déposé dans l'entrée pour remplacer le prie-dieu, fort joli mais peu pratique ainsi situé.

 

P1260508

 

Le plateau laissé brut ressort bien dans ce contexte coloré :

 

P1260515

 

Pour la touche déco, je lui ai joint un petit bouquet de verveine, avec le secret espoir qu'elle se bouture ainsi....

 

P1260514

 

Ni trop large, ni trop long, il a la taille idéale.

 

P1260507

 

Ce petit meuble, sauvé in extremis, a parfaitement trouvé sa place chez nous et rend notre entrée plus harmonieuse.

 

P1260510

 

Table récupérée (merci Gilles!), pichet Botanic, panière et sac à jute chinés.

 

 

Posté par bricolo67 à 18:02 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

07 novembre 2015

Petits nids douillets...

Ca faisait longtemps que j'avais envie de construire un hôtel à insectes. A la fois parce que je trouve ça joli mais aussi parce que je suis convaincue du bien fondé de la lutte biologique contre les pucerons et autres insectes parasites. Mais l'ouvrage me paraissait compliqué car de grande taille et donc long à fabriquer.

Et puis, alors que nous étions dans le jardin à profiter des doux rayons du soleil automnal, cet hôtel à insectes est revenu me titiller les méninges. Comme l'activité devait se faire assez rapidement pour ne pas lasser Lucie, j'ai décidé de me lancer dans la confection d'un hôtel miniature.

Pour nous faciliter la tâche, j'ai utilisé une petite cagette afin d'avoir un cadre déjà formé. J'ai simplement découpé une planche de bois que j'ai fixée sur le support afin d'apporter une séparation. Puis, pour le remplissage des espaces, j'ai cherché à attirer la plus grande variété d'insectes auxiliaires :

Un bloc de bois percé  de multiples trous pour les abeilles solitaires : 

P1260373

 Un amas de tiges de sureau pour les syrphes :

P1260374

Des pommes de pins pour les coccinelles :

P1260375

De la paille pour les perce-oreilles et chrysopes (à peine installée, déjà occupée par deux gendarmes!) :

P1260376

 

P1260302

 

A chacun son gîte! Placé au milieu du parterre toujours en fleurs, il attend patiemment ses habitants...

 

P1260303

 

Une activité rapide à faire et attrayante pour les enfants qui donne en plus une ouverture sur la biodiversité et l'écologie... 

Cet hôtel est tellement facile à faire qu'il donne envie d'en glisser partout dans le jardin!....

 

 

Posté par bricolo67 à 12:44 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,