Comme beaucoup de demeures du début du XXème siècle, notre maison a la particularité de posséder une cabane au fond du jardin qui servait jadis de toilettes. Je dois avouer que cela nous a séduits... Non pas que nous souhaitions les utiliser, mais ils étaient la trace d'un passé que nous tenions à préserver.

Alors envahie par des bambous, notre petite cabane ne se voyait presque plus.  Nous avons donc décidé de la  mettre en avant.

Dans un premier temps, nous avons dégagé le sol des multiples rhizomes très envahissants de trois énormes pieds de bambous. Ce ne fut pas une mince affaire... Puis, Monsieur clef a cassé l'allée bétonnée qui longeait le mur de clôture afin d'élargir ultérieurement le massif. Un travail titanesque lui aussi...

 

P1150051

 

Une fois l'espace dégagé, des plantations plus modestes et moins invasives furent plantées ainsi qu'une clématite qui avait pour mission de partir à l'assaut de la cabane. Ensuite, un petit chemin pavé fut créé afin de traverser le massif pour se rendre dans ce lieu de méditation...

 

P1190626

 

Pas encore totalement satisfaite du résultat, je cherchais une idée pour faire grimper ma clématite et mettre davantage en valeur ces toilettes.

Une recherche sur le bon coin me permit de trouver ce que je cherchais : une grille de porte en fer forgé, joliment ornée, fut installée sur ce mur afin de créer un support à ma grimpante.

 

P1230869

 

P1230881

 

Dans son écrin de verdure, cette petite cabane a retrouvé son charme d'antan. De là à l'utiliser il n'y a qu'un pas.... que je ne suis pas sûre de franchir un jour!....