Ca ne se discute pas. Certes..... Mais on peut en parler!... et reconnaître que parfois les associations de couleurs sont vraiment hasardeuses voire hideuses!

C'était le cas des couleurs choisies par les anciens propriétaires : bleu électrique, jaune vif et marron se côtoyaient allègrement au deuxième étage...

 

P1230691

 

Même customisée, la porte de la chambre d'Elliot piquait les yeux avec son jaune vif...

 

P1220831

 

Par ailleurs, la rambarde de la mezzanine présentait le double inconvénient d'étre peu sécurisée (panneaux de mélaminé simplement fixés au sol) et très peu esthétique. Quant au sol, il se limitait à des planches de mélaminé peintes en bleu.

 

P1230692

 

Au final, cet espace était inexploité et servait de fourre-tout alors qu'il avait un formidable potentiel.

Les vacances d'été furent l'occasion de changer le sol, repeindre le deuxième étage pour le rendre plus proche de nos goûts et de le sécuriser.

Dans un premier temps, Monsieur Clef a supprimé le garde-corps....

P1230694

 .... puis changé le sol en posant un parquet bois d'aspect vieilli, plus en adéquation avec le style de la maison.

P1250990

De mon côté, j'ai repeint les murs dans une harmonie de couleurs : marron, lin et rouge. La porte de la chambre d'Elliot est elle aussi passée sous mes pinceaux.

P1250735

 

P1250732

 

Puis il a fallu réfléchir à ce que l'on souhaitait mettre à la place. Nous voulions quelque chose qui laisse passer la lumière et la chaleur, qui soit solide mais qui ne cloisonne pas trop l'espace.

Difficile challenge. Mais que Monsieur Clef releva haut la main : dans la grange, il dégota une mangeoire à foin, à l'origine destinée à l'alimentation des vaches. Une fois nettoyée et traitée, il a réussi à l'adapter aux dimensions de la mezzanine pour en faire un garde-corps original et épuré.

 

P1250730

 

Le métal et le bois de la mangeoire portent les traces de leur passé, ce qui nous ravit.

 

P1250747

 

Vu la présence de la fenêtre de toit, nous avons décidé de faire de ce lieu un coin bibliothèque.  Dans le coin gauche, un voltaire a été installé. Il bénéficie ainsi de la lumière qui coule à flot.

 

P1250743

 

Il ne manquait qu'un porte-revues à côté du fauteuil pour les lectures en cours. Une vieille panière industrielle fera l'affaire.

P1250752

 

Dans le coin droit, un meuble bibliothèque chiné a pris place.

 

P1250762

 

Pour la déco (et limiter l'accès sous pente aux petits curieux...), deux dame-jeanne ont pris place à gauche du meuble bibliothèque.

 

P1250734

 

Au final, cet espace renaît et renoue avec son utilité première... Le résultat est au-delà de nos espérances tant ce lieu tout de bric et de broc a gagné en charme et confort .

 

 P1250757